Vapoter pendant sa grossesse – Quels sont les risques ?

dans: Blog le: Commentaires: 0 Vues: 113

On sait que fumer du tabac est TRÈS DANGEREUX ET NOCIF pour le fœtus. Cela peut entrainer de graves conséquences pendant la grossesse mais également après, lors du développement normal de l’enfant. 

 

La cigarette de tabac est donc à proscrire pendant toute grossesse ainsi que le tabagisme passif. Mais que savons-nous des effets de la cigarette électronique ? 

 

Selon une étude menée par Santé Publique France en 2018, 30% des femmes fumaient avant leur grossesse en 2016. Parmi elles, seulement 45,8% déclare avoir arrêté avant le 3èmetrimestre, soit plus de la moitié n’avaient pas réussi à totalement arrêter la cigarette pendant leur grossesse. 

 

Fausse couche, accouchement prématuré, retard et trouble de croissance in-utérin, malformation, santé fragile à la naissance… Les risques de la fumée pour le bon développement et la bonne santé de l’enfant sont nombreux et bien connus du grand public. Malheureusement, et comme nous le savons déjà, il est difficile d’arrêter de fumer en temps normal, il peut l’être d’autant plus pour les futures maman, soumises à de rudes épreuves et dont le moral et l’humeur fluctuent rapidement. 

Cette étude dénonce également les jugements d’ordre moral que les futures mamans qui fument peuvent subir, les montrer du doigt n'aide en rien, ce qui les pousserait même à fumer en cachette.

 

 

L’usage de la nicotine. 

 

En France, il est autorisé de faire usage de la Nicotine pour les femmes qui auraient des difficultés à arrêter de fumer pendant la grossesse. Bien qu’ayant un effet vasoconstricteur, nous sommes bien loin des effets néfastes de la fumée de cigarette, contenant plusieurs milliers de substances nocives. 

 

Le Vaoptage pendant la grossesse.

 

D’après plusieurs spécialistes (scientifiques et professionnels du corps médical), même si nous manquons aujourd’hui d’informations et de preuves sur les conséquences du vapotage sur la grossesse et le bon développement de l’enfant, il est assurément moins dangereux de vapoter que de fumer. 

 

Le docteur Philippe Presles (médecin tabacologue et rédacteur en chef du magazine e-santé.fr) affirme “qu’il vaut mieux pour une femme enceinte d’arrêter de fumer en vapotant, dès lors qu’elle qu’elle aurait déjà essayé sans succès d’autres méthodes de sevrage. Chaque journée sans monoxyde de carbone, sans goudron et sans particules toxiques sera moins nocive pour le bébé”.

 

Donc même si fumer la cigarette électronique et donc bien moins dangereux que de fumer des cigarettes de tabac, mais cela reste néanmoins déconseillé. C’est un substitut préférable pour les futures mamans qui ne parviendraient pas à arrêter totalement, mais le mieux pour leur santé ainsi que celle des futurs nouveaux nés est de ne rien consommer pendant la grossesse. 

 

Vous êtes enceinte et avez besoin d’aide pour arrêter de fumer ? N’hésitez pas à vous tourner vers votre médecin, ou tout autre organisme médical qui sera en mesure de vous conseillerai mieux et de vous orienter vers les solutions adéquates afin de préserver votre santé et celle de votre futur enfant.

Commentaires

Laissez votre commentaire