Les nouveaux e-liquides au sel de nicotine

dans: Blog le: Commentaires: 0 Vues: 91

Depuis quelques temps sont arrivés sur le marché de nouveaux e-liquides à base de « Sels de Nicotine ».  Vous vous demandez surement qu’est-ce que ces sels et qu’est-ce qu’ils peuvent changer à votre vapotage ? Est-ce dangereux ? 

Chez le Laboratoire Français Industriel, on s’est posé les mêmes questions ! Maintenant que l’on a les réponses, on vous fait un petit état des lieux ! 

 

Nicotine et Sel de nicotine. 

 

Tout d’abord, il est important de préciser que le sel n’est pas à proprement parler « du sel » car celui-ci est utilisé sous sa forme liquide et non solide. 

 

La nicotine que l’on trouve habituellement dans nos eliquides est une forme basique de nicotine, dite « purifiée ». Celle-ci a pour but d’être facilement assimilée par notre corps et son effet sur l’organisme est ainsi durable. 

En revanche, quand la nicotine délivrée par une cigarette de tabac met environ 10 secondes à atteindre le cerveau, celle d’une cigarette électronique l’atteint en 10 minutes.

 Quand le taux de nicotine est très élevé dans un eliquide, la sensation de hit peut s’avérer être désagréable dans la gorge. Résultat : beaucoup de vapoteurs consomment des eliquides avec un taux de nicotine inférieur à leurs besoins, et passent donc beaucoup plus de temps à tirer sur leur vape pour combler la sensation de manque. 

 

Les sels de nicotine sont présents à l’état naturel dans les feuilles de tabac. Ils ont la forme la plus proche de la nicotine naturelle et donc de celle que l’on trouve dans les cigarettes classiques, de tabac.

 

Les sels de nicotines permettent d’améliorer la délivrance de nicotine des eliquides contenant une forte dose de nicotine. L’assimilation se fait plus rapidement par l’organisme, le hit est beaucoup plus doux en gorge, et la consommation du vapoteur est donc ainsi mieux régulée.

 

Est-ce dangereux ? 

Selon les spécialistes, les sels de nicotine de présentent pas de danger sanitaires. 

Néanmoins il faut faire attention : 

«Comme ces e-liquides sont très fortement dosés en nicotine, il ne faut pas les utiliser sur des appareils à grosse puissance mais sur des résistances élevées à faible puissance pour éviter des shoots de nicotine ultra-violents» prévient Ghyslain Armand du Vaping Post.

Étant face à un phénomène assez récent, nous manquons encore aujourd’hui d’informations précieuses et d’études sur les éventuels effets induits par la consommation quotidienne de sels de nicotines, bien qu’il soit fortement probable qu’il n’y ai aucune différence avec les effets notables de la nicotine purifiée. 

Affaire à suivre ! 

Commentaires

Laissez votre commentaire