Comment bien choisir son e-liquide pour cigarette électronique

dans: Blog le: Commentaires: 0 Vues: 14

Vous débutez dans la vape et c’est la première fois que vous choisissez un e-liquide pour recharger votre cigarette électronique. Vous avez sans doute remarqué une grande variété de choix et des marques sur le marché : vous êtes un peu perdu et difficile pour vous de faire votre choix. Au fil de ces paragraphes nous allons essayer de repérer pour vous les points à retenir dans pour sélectionner votre e-liquide.


Choix du niveau de dosage en nicotine dans un e-liquide :

La nicotine est capitale pour les fumeurs qui se mettent au vapotage car elle empêche une impression de manque. Contrairement à ce que l’on pense, un fumeur n’est pas principalement dépendant qu’à cette substance mais à la multitude d’additifs du tabac. La nicotine est présente dans la fumée elle est responsable de la dépendance physique à la cigarette et c’est elle qui procure plaisir, sensation de détente, stimulation intellectuelle : elle a également une action anxiolytique, antidépressive et coupe-faim. Cependant, la nicotine dans l’e-liquide va compenser la frustration que ressentent les anciens fumeurs par le manque de ces substances. Aussi, la concentration de nicotine dans les e-liquides est aussi responsable du “hit”. Vous devez choisir un e liquide avec un taux de nicotine précis. Afin de bien choisir son dosage en nicotine, il vous suffit de compter le nombre de cigarettes tabac que vous fumez par jour et de vous reporter au taux de nicotine correspondant.

  • 16 mg/ml = plus de 20 cigarettes par jour.
  • 11 mg/ml = entre 10 et 20 cigarettes par jour.
  • 6 et 0 mg/ml = moins de 10 cigarettes par jour.

Pour certains, une fois la transition de la cigarette tabac vers la cigarette électronique effectuée, il va falloir de ne plus utiliser de nicotine dans le e-liquide. La meilleure méthode consiste à diminuer progressivement le taux de nicotine de 16 à 0 mg.


Choix de l’arôme dans le e-liquide :

Les arômes présents dans le e-liquides sont très variés : il existe des e-liquides tabac, des e-liquides fruités et des e-liquide gourmands et des e-liquide festives. Le choix de l’arôme se fera en fonction des goûts très personnels de chacun. Cependant, on pourra d’ores et déjà recommander à un fumeur moyennement ou fortement dépendant de choisir un arôme tabac dosé en nicotine selon le dosage qui se rapproche le mieux de sa consommation de cigarette tabac. Le fumeur en sevrage tabagique trouvera dans cet e-liquide « classique » un bon palliatif à ses cigarettes tabac. C’est une manière pour lui de retrouver un goût comparable à sa cigarette tabac et de ne pas se sentir déboussolé. Ensuite, libre à lui de conserver cet arôme tabac ou de passer à un parfum fruité, festif ou gourmand. 65 arômes E-liquide avec 4 dosages différents sont proposés sur la boutique LFI. N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus sur nos E-liquides.


Conseil pratique :

Afin de pouvoir passer d’une saveur à une autre sans devoir nettoyer complètement l’atomiseur, il est conseillé de se procurer plusieurs atomiseurs. En réservant, un atomiseur à chaque saveur permet d’octroyez plus de liberté de vape et plus de plaisir sans chevauchement entres les saveurs.


La provenance des e-liquides

On l’a bien compris suite aux nombreuses réactions que connaît la cigarette électronique, s’il devait exister un risque pour la santé, il trouverait immanquablement son origine dans l’e-liquide. Aussi est-il vivement conseillé de se procurer des produits dont la traçabilité est possible. La Chine est un gros producteur d’e-liquide, mais le voile reste plus ou moins posé sur les conditions de fabrication et les garanties sanitaires des vapoteurs. Mieux vaut donc s’orienter vers les e-liquides de fabrication française, européenne et américaine qui garantissent une excellente qualité et un respect totale des normes pharmaceutiques. Malheureusement, de nombreux fournisseurs « soit disant français » achètent en vrac leur e-liquide qui est fabriqué dans la plupart du temps en Chine. Qu’ils le font embouteiller dans des flacons avec l’appellation NF ou fabriqué en France. Cela est tout à fait légal puisqu’ils rentrent dans les closes de la réglementation française du « fabriqué en France ». Afin d’éviter ce genre de problèmes, il faut exiger un certificat de traçabilité du e-liquide.

Commentaires

Laissez votre commentaire